discours témoin mariage

Discours du témoin de mariage : comment le réussir ?

Vous êtes témoin au mariage de votre meilleur ami et vous vous demandez comment réaliser votre discours ? Ce discours est en principe prononcé par une personne très proche des mariés comme un membre de la famille ou un ami, qui est le plus souvent le témoin de mariage. En tant que témoin, vous connaissez a priori les mariés sur le bout des doigts. Représentant une personne importante pour le couple, vous saurez véhiculer sans aucun problème toute l’émotion nécessaire dans un discours réussi qui restera sans conteste dans tous les esprits !

Le contenu d’un discours de mariage

Que faut-il dire et ne pas dire lors d’un discours à un mariage ? Il n’y a pas de bonne réponse à cette question ! En tant que témoin, vous devez simplement rester vous-même. Rien de tel que l’authenticité, le naturel, bref : la sincérité. Inutile d’essayer coûte que coûte de déclencher les rires. Aucun besoin non plus d’appuyer de manière exagérée sur le bouton émotionnel. Cela ne fera que rendre le discours lourd et il sonnera faux. Au contraire, exprimez simplement ce que vous éprouvez. Retracez des anecdotes amusantes et des souvenirs heureux.

Attention cependant : ne racontez pas tout et n’importe quoi ! Hors de question bien sûr de dévoiler à tout le monde des confidences que les mariés ont partagé avec vous ou de dire certaines choses susceptibles de les blesser. Aussi, restez clair dans vos propos pour éviter les quiproquos ou une mauvaise compréhension ou interprétation de ce que vous dites.

A quel moment faire son discours pendant le mariage ?

Glisser son discours pendant la dégustation du fromage ? Gare au flop ! Partis s’aérer ou en train de discuter entre eux, les convives ne seront sûrement pas à l’écoute.

Vous pouvez placer votre discours sans problème pendant la cérémonie de mariage, à condition de le synchroniser avec le prêtre ou le maire selon la situation. Le vin d’honneur est également une occasion de faire son discours (avant ou après), mais il n’est pas garanti que tout le monde soit bien là.

Et au dessert ? Pas vraiment, car cette partie de la soirée est particulière et un peu intimiste pour le couple de jeunes mariés. Le bon timing pour prononcer le discours de mariage, c’est au moment de se mettre à table, pendant ce laps de temps où chaque convive s’assoit avant que les plats soient servis. Cet instant du dîner est idéal pour instaurer une atmosphère accueillante et chaleureuse pour les mariés et leurs invités se sentent à l’aise. Alors, pas d’hésitation à avoir : prononcez votre discours juste avant le repas !

Y a-t-il une durée préconisée du discours ?

Un discours de mariage ne doit pas s’éterniser pendant des heures ! Il doit durer au minimum 5 minutes, et dans tous les cas, moins de 10 minutes. Un discours de 5 à 8 minutes est donc largement suffisant, car il faut prendre en compte les personnes présentes.

En effet, gardez en tête que vous faites votre discours au moment du repas. Tout le monde a faim et n’a qu’une hâte, c’est de goûter les délicieux mets qui sont au menu. De plus, vous ne connaissez pas forcément tout le monde et certaines personnes, même si vous les connaissez, ne font pas nécessairement partie de votre groupe d’amis. Pensez aussi aux enfants présents dans la salle, ces derniers pouvant s’impatienter et faire du bruit, rendant ainsi votre discours inaudible. Le traiteur, lui aussi, attend pour servir les plats à toutes les tablées.

Enfin, pensez aux mariés eux-mêmes ! Un discours même de 5 minutes seulement, peut être très long ! Soyez dynamique, rythmez vos propos en les rendant incisifs, pour un discours efficace ! Ne dépassez pas 8 minutes sous peine de perdre définitivement l’attention de vos auditeurs. Vous pouvez suivre le plan suivant que tout le monde connaît : accroche, développement puis conclusion. Tout en restant naturel, bien évidemment.

Réussir son discours de témoin de mariage : récapitulatif

En bref, un discours de mariage doit se tenir préférentiellement avant le repas, être sincère et court. Testez votre discours devant d’autres personnes avant le mariage, répétez-le pour être à l’aise dans la diction. Le discours du témoin de mariage doit être ressenti pour faire passer les émotions à ses auditeurs. Et si vous n’aimez pas parler en public, respirez un bon coup et buvez une gorgée de champagne avant de parler ! Ou à la place du discours, pourquoi ne pas lire un poème ou monter un film rempli de petits messages ?

Dans tous les cas, le choix du domaine de mariage où se tiendra la réception est primordial : il doit prendre en compte une bonne acoustique pour que le discours du témoin soit audible. Voir nos salles de mariage
Choisir la période de votre séjour