rafting ardeche

Rafting Ardèche

Vous avez envie d’une activité de plein air qui vous procure un maximum de sensations ? Pratiquez le rafting en Ardèche ! Un loisir nautique sur eaux vives qui saura faire monter votre adrénaline.

Comment se déroule une descente en rafting ?

Le raft est un bateau pneumatique insubmersible et très souple conçu pour le passage des rapides en eaux-vives. On s’y installe à 6 ou à 8, chacun muni d’un casque et d’une pagaye, pour dévaler les rivières torrentielles à grand coup d’éclaboussures. Un classement de 1 à 6 détermine le niveau de difficulté des parcours de rafting. Les spots d’Ardèche varient de 1 à 4 au maximum. Le rafting est une activité assez physique. Attendez-vous notamment à devoir accéder à pied au point d’embarquement, avec le raft à porter bien sûr ! L’Ardèche est une destination mythique pour la pratique du rafting, sur plusieurs de ses cours d’eau.

Rafting en Ardèche dans les gorges de l’Allier

Le canyon creusé par l’Allier sur une cinquantaine de kilomètres au nord de l’Ardèche se découvre idéalement en rafting, car les accès à la rivière sont rares sur cette portion. Les gorges de l’Allier offrent des parcours de raft de classement 2 et 3, avec quelques passages à 4 sur certains parcours. L’activité est accessible en famille, car elle peut être pratiquée par les enfants à partir de 10 ans. Comptez d’une demi-journée à une journée de rafting, sur des parcours de 5 à 12 km. Les agences de rafting comme Canoë Val d’Allier proposent souvent de combiner une descente en rafting en eaux-vives à une randonnée en canoë : dans ce cas, la séance de rafting a lieu le matin et celle de canoë l’après-midi, avec un pique-nique et des baignades le midi. Les rapides les plus mythiques des gorges, qui peuvent être très remuants après les ouvertures de barrage à Naussac, sont celui de la Roche qui Pleure et celui de la Baraque à Poney. Les parcours sur l’Allier sont composés d’une première partie à sensations fortes, et d’une seconde partie plus calme. Le rafting se pratique toujours en compagnie d’un guide expérimenté, d’avril à octobre, pour un prix variant entre 40 et 50 euros par personne.

Rafting sur les gorges du Chassezac

Affluent de l’Ardèche, le Chassezac est moins fréquenté mais offre lui aussi des panoramas sublimes. Le Chassezac offre un parcours de rafting très accessible pour les débutants et les familles avec enfants : d’une distance de 15 km pour 2 heures de navigation, il peut être effectué avec des enfants dès 5 ou 6 ans s’ils savent nager et disposent de l’attestation d’aisance aquatique. Le Chassezac est un cours d’eau parfait pour s’initier à la pratique du rafting. La balade est plutôt tranquille, ponctuée de quelques rapides et rouleaux. Elle est aussi l’occasion, avec Ceven Aventure, de découvrir les gorges et leur biodiversité grâce aux commentaires de votre guide. Le point de départ de la descente en raft se fait au village des Assions, pour un prix de 25 euros par personne. Le prêt du casque, de la pagaie, du gilet de sauvage, ainsi que le trajet en navette pour le retour sont compris.

Rafting dans les gorges de l’Ardèche

Gorges mythiques qui figurent parmi les sites les plus touristiques de France, les gorges de l’Ardèche sont réputées pour la pratique du canoë, mais se prêtent aussi au rafting. Deux parcours sont proposés par les prestataires comme La Petite Mer. Le premier, d’Aubenas à Voguë, est très ludique et idéal pour apprendre le franchissement des rapides et rouleaux de différents types. Le second comprend des passages sportifs mais est globalement plus tranquille. Il part de Vallon Pont d’Arc et débouche sur Châmes. Particulièrement adapté aux familles avec enfants, il a pour atout le passage sous le pont d’Arc. La pratique du rafting est soumise aux contraintes de niveaux d’eau. Sur l’Allier, elle dépendra notamment des ouvertures de barrage en amont. Sur l’Ardèche et sur le Chassezac, elle sera souvent impossible en été, du fait de la baisse naturelle du niveau des eaux. Le rafting en Ardèche est une activité à pratiquer principalement au printemps ou à la fin de l’été, en avril et mai, ainsi qu’en août ou en septembre. Renseignez vous au moment où vous réservez votre séjour en gite Ardeche ou en camping Ardeche.
Choisir la période de votre séjour