chataigne ardeche

La châtaigne d’Ardèche

La châtaigne est partout en Ardèche! Des gâteaux aux crêpes en passant par la purée ou les biscuits, depuis des siècles, on la retrouve dans de nombreuses spécialités locales salées et sucrées. Joli fruit à bogue aux bonnes valeurs nutritionnelles, souvent confondu avec le marron non comestible, la châtaigne fait partie du paysage culinaire de l’Ardèche…  


Petite histoire de la châtaigne d’Ardèche

Le châtaignier pousse à l’état naturel en Ardèche depuis des millions d’années. Mais c’est seulement à partir du 9ème siècle que le châtaignier est cultivé, d’abord par les moines bénédictins du Vivarais jusqu’au 12ème siècle, puis par les agriculteurs ardéchois dans le sud du Vivarais qui utilisent les premières techniques de greffage. La culture perdure pour arriver à son point culminant au milieu du 19ème siècle. Le châtaignier est alors « l’arbre à pain », tant son rendement permet de nourrir les ardéchois. Mais avec les changements sociaux et industriels arrivant à la fin du 19ème siècle, la production décline. Il faudra attendre les années 1960 pour voir arriver un nouvel essor de la culture du châtaigner. L’Ardèche produit aujourd’hui la moitié de la production française de châtaignes.Il fait donc bon ramasser la châtaigne ! 


La châtaigne d’Ardèche, appellation d’origine protégée

Depuis 2014, les 65 variétés de châtaigne d’Ardèche possèdent leur appellation d’origine protégée, obtenue 8 ans après l’AOC. Sont protégées la châtaigne fraîche mais aussi la châtaigne sèche et la farine de châtaigne. Cette appellation concerne une grande partie du département, le long du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Elle permet de s’assurer de la qualité des châtaignes, garanties sans fertilisation chimique et de leurs traçabilité.  


Quelques spécialités à base de châtaignes d’Ardèche

Lors de votre séjour camping en Ardèche, vous aurez l’occasion de goûter à de nombreux produits à base de châtaignes, la plupart conservés dans des bocaux. Vous pourrez évidemment les manger seules, entières et épluchées.

Soupes et desserts à la châtaigne

Vous aurez peut-être l’occasion de déguster des bris de châtaignes sèches ou de la soupe de châtaignes, dans un restaurant gastronomique par exemple. On retrouve par exemple dans des riz au lait, un tiramisu ou d’autres desserts.

Les marrons glacés

Les plus gourmands se tourneront vers les marrons glacés et la crème de marron. Les 2 recettes utilisent bien des châtaignes, les vrais marrons n’étant pas comestibles, on devrait d’ailleurs la baptiser crème de châtaigne. Saveur sucrée ou salée, en confiserie ou en dessert avec un touche de vanille ou de poires, on configure la châtaigne comme on veut en Ardèche gourmande et c’est un régal, même dans les boissons !

Liqueur de châtaigne

Vous retrouverez la liqueur de châtaigne dans le castagnou, un apéritif typique de la région: un tiers de liqueur, 2 tiers de vin blanc d’Ardèche. En dégustant tranquillement un castagnou sur la terrasse d’un authentique gîte, ou dans notre restaurant en Ardèche vous comprendrez ce qui rend l’Ardèche si unique.  Découvrir le restaurant
Choisir la période de votre séjour