charcuterie ardeche

La charcuterie en Ardèche

Le jambon d’Ardèche

Grâce aux conditions climatiques des zones montagneuses de l’Ardèche où vit le cochon et à une transmission ancestrale du savoir-faire, le jambon d’Ardèche est devenu une des spécialités locales. Il a d’ailleurs obtenu une Indication Géographique Protégée en 2010. Il est d’abord frotté avec du sel, de la salpêtre, du poivre et des épices. La face maigre est enduite d’un mélange d’épices, de saindoux et de farine de châtaigne. C’est l’étape du pannage. C’est à cause de cette étape que le jambon d’Ardèche a un goût légèrement salé et épicé qui cache une petite note de châtaigne, ce qui le distingue des autres jambons et régale vos papilles : on est bien en Ardèche! Viennent ensuite le séchage et l’affinage, pendant 7 mois minimum. Il est produit dans plus de 200 communes réparties dans les montagnes ardéchoises. On trouve aussi en plus du jambon d’autres salaisons comme des saucissons, saucisses sèches et terrines.  


Autres produits de charcuterie ardéchoise

En plus du jambon sec l’Ardèche est réputée pour sa charcuterie artisanale que vous pourrez essayer chez un artisan boucher, dans un marché local ou même dans une boucherie de grande surface où l’on retrouve souvent des produits frais issus d’éleveurs ou de traiteurs locaux. Nos produits régionaux à base de viandes sont des produits de qualité, du boudin à la saucisse en passant par la terrine ou le saucisson sec, et il en va de même pour les produits à base de volaille !

La caillette

Plat typique de l’Ardèche, la caillette est un pâté aux herbes fait de viande de porc, d’épinards ou de blettes, parfois de salade. Les caillettes ardéchoises peuvent se consommer froides avec une salade, ou chaude, accompagnées de délicieuses pommes de terre par exemple.

Le saucisson

Les saucissons ardéchois tiennent une bonne place à l’apéritif, accompagnés par exemple de pain et d’un bon vin local. On trouve des saucissons au poivre, au bleu ou séchés dans la cendre. Différentes saucisses de porc sont aussi fabriquées en Ardèche.

Le gratton

Le gratton ardéchois est semblable à des rillettes. Son nom provient de la viande récupérée en grattant les os des cochons. Aujourd’hui, il est fait de gras et de maigre avec du saindoux. Il se mange généralement froid, avec des olives et du pain.

Le lard roulé

Le lard roulé est fabriqué avec de la poitrine de porc. Il se mange cuit et accompagne parfaitement une raclette. Le jambon est aussi cuit à l’étouffé au lieu d’être séché.

Le pâté de campagne

Les pâtés de campagne ardéchois font quant à eux la fierté des bouchers locaux. Mélanges de gras, de viande et de foie de porc, ils sont assaisonnés avec divers épices avant d’être cuits au four et glacés. 

Rendez-vous dans les cuisines des restaurants ardéchois, et notamment dans notre restaurant en Ardèche pour goûter au meilleur de la charcuterie ardéchoise ! Découvrir le restaurant
Choisir la période de votre séjour